Impression photo : veillez à ne pas trop contraster les images !

Publié le : 11 juin 20213 mins de lecture

Vous devez savoir qu’il existe des couleurs non imprimables. Dans ce cas, vous devez bien régler les photos pour pouvoir obtenir une impression nette des images ainsi qu’un résultat qui répond vos attentes. Mais pour simplifier la tâche et obtenir des résultats adéquats, vous devez faire un calibrage à votre chaîne graphique.

Le calibrage de l’écran

Pour obtenir une bonne conformité entre l’écran et le tirage, vous devez régler votre écran. Pour ce faire, vous devez analyser les propriétés des tirages. En fonction de la blancheur de vos papiers, vous pouvez faire un calibrage adéquat de votre écran. Sans Photoshop, vous pouvez réaliser un bon softproofing qui vous permettra d’afficher sur votre écran la photo identique à celle qui devrait être imprimée. Mais il faut bien calibrer votre imprimante. Le Dmax de votre papier peut mesurer la perspective de la couleur noire après l’impression. Donc, la diversité de la luminance entre la blancheur du papier et le noir imprimé peut être aperçue par le Dmax. Afin de réaliser un tirage correct, vous devez faire attention à sa couleur ainsi qu’à sa luminosité.           

Le calibrage de votre imprimante et les couleurs non imprimables

Calibrer l’imprimante est également nécessaire comme celui de l’écran. Il faut le faire dans le but de ne pas avoir des gaspillages de papiers. À propos de couleurs non imprimables, elles n’existent pas vraiment. Effectivement, elles sont modifiées par d’autres couleurs très intenses et les plus familières que votre imprimante peut recréer. Dans Photoshop, l’affichage des couleurs non imprimables n’est mis en évidence par un gris identique, aucun coloris, dans ce cas, elles ne représentent aucun avis sur la distance réelle entre la couleur imprimée et la couleur désirée. Par contre, si vous utilisez des couleurs très saturées, aucun changement n’aura pas lieu parce qu’il est très difficile d’apercevoir la modification de couleur. C’est-à-dire que vous ne perdrez pas vos couleurs, mais elles sont simplement reproduites en couleurs moins saturées, une petite différence à votre attente.

Les points à retenir

Vous pouvez imprimer tout ce que vous voulez, mais ils sont limités par vos appareils. Votre écran n’est pas obligatoirement calibré avec un fort contraste. N’oubliez pas que le plus important est de calibrer votre imprimante. Au cas où vous utilisez Photoshop pour retoucher les images, utiliser le menu affichage puis format d’épreuve accompagné du mode perceptif ou relatif. Songez quand même à afficher les couleurs non imprimables. Pour que les couleurs noires soient plus belles et denses qu’elles soient ajustées à vos papiers, choisissez le mode de modification relative. 

Plan du site